Témoignages

Témoignages2019-03-22T11:35:20+02:00

Je confirme : TA CONSCIENCE EXACERBEE qui scanne en moins de temps qu’il faut pour le dire. T’es un monument de conscience ! T’es Extraordinaire, François, aussi par tes talents, tes compétences et j’ajoute, ta toute grande humanité… Moi, j’ai toujours eu le coeur à l’ouvrage pour ce bien beau chemin… des années… et encore maintenant.

Pour tout ce que j’ai reçu, ce que je peux réaliser et tout ce que tu t’es investi à me faire ouvrir les yeux , et… et… et : MERCI MERCI MERCI.

Et c’est avec plaisir, François. Si tu savais combien j’ai été heureuse en écrivant ces quelques mots de gratitude.

Yvette Desanfant

François, il me fait peur. Sa détermination et son absence de compromis, ses percées inéluctables et ses revirements soudains m’ont si souvent effrayé. Sa capacité à éviter les conflits autant qu’à les affronter m’en impose. Ce qui m’a toujours choqué, et encore aujourd’hui, c’est la façon dont il encaisse et amortit l’acharnement de ceux qui veulent qu’il soit autre. J’ignore d’où il tient ce calme dans la tempête. Pas de moi, assurément.

Il m’a toujours rassuré, même dans les coups les plus durs et les passages les plus périlleux. Jamais il ne m’a négligé, ignoré ou laissé tomber. Je crois vraiment que là se situe sa plus grande force. C’est bon de l’avoir comme papa, là à l’intérieur.

Son enfant intérieur.

Travailler avec François, c’est entrer dans un nouvel univers. Un univers de réflexion très vaste qui pousse à aller plus loin. François est une personne qui sait ce qu’elle veut, mais qui a cette intelligence de laisser la latitude nécessaire à ses collaborateurs pour arriver à un résultat.

En tant que vidéaste, j’ai réalisé plusieurs capsules vidéo pour François, et ce dans une démarche d’écoute. C’est l’échange des idées qui permet d’avancer pour arriver aux réalisations définitives.

Renaud Delmotte, DELplay Réalisation Audiovisuelles

Être en travail avec François, c’est se lancer sans filet dans une aventure au profond de soi-même. François nous annonce un cadre dans lequel notre cerveau peut aller se nourrir, et surtout il donne le meilleur de lui-même, en adaptant à mes besoins, afin que le travail puisse aller aussi loin que je m’y autorise. Car oui, si François donne tant, il est utile que je donne le maximum aussi, que je me laisse surprendre par les parties de moi-même que je ne connais pas. Les seules limites sont celles que je me suis imposé, certainement par mes peurs et mes blocages. Si je donne tout, François amplifie : il est intransigeant, exigeant, attentif et veut le meilleur pour moi. Je sens que ce que François partage non seulement il le connait et aussi l’a pratiqué. Quoi de mieux que de partager des choses que l’on connaît. François ne donne pas de leçons, il accompagne pour que je puisse me révéler, si je le veux.

Vincent Villers, 45 ans, père de 3 enfants

Ce que c’est d’être en travail avec François :
D’abord et surtout, le respect de qui je suis, de mon rythme, je dirais même, de ma respiration à la vie. Sa capacité d’être présent tout en me laissant mon espace. Espace que je peux librement occuper ou pas, sans qu’il porte un quelconque jugement.
Mon travail avec lui, que ce soit lors de stages, de collaborations plus « logistiques », ou de moments partagés en famille, a entrainé une réflexion sur les différents pans de ma vie, et m’a demandé une grande honnêteté avec moi-même.
Reconnaître et accueillir qui je suis me demande encore chaque jour d’y consacrer un moment d’attention particulier. C’est cette conscience, que François m’a permis de mettre en lumière, qui, quotidiennement, m’aide à remettre profondément en question mes pensées, choix et actions.
Un travail de fond qui demande honnêteté, courage et implication… envers soi-même !
Et une citation qui, selon moi, lui va comme un gant : « Le meilleur professeur est celui qui te montre où regarder sans te dire ce que tu dois voir. »

Sophie

Travailler avec François ? Oui ! Mais ici, pas question de « développement personnel », mais d’un investissement corps, esprit et âme pour accepter le changement.
Un matin, je me suis levée, et j’ai su que je devais contacter ce François De Kock dont je voyais apparaître le nom à intervalles réguliers. La vie étant bien faite quand on s’aligne sur soi-même, le téléphone décroche directement. J’aime sentir que j’ai déjà bien préparé le travail. Ce nom « mâturait » à l’intérieur de moi depuis quelques temps déjà. Je savais intuitivement qu’il serait puissant et efficace, mais quid ? Grand mystère.
Une première rencontre m’a permis de cerner là où le travail serait le plus efficace entre nous. Si nos sillons sont bien creusés, nourris et déjà largement désherbés, le travail semble se faire « tout seul ». Mais c’est comme un potager, ça pousse parce qu’on a mis beaucoup de choses dedans : du temps, de l’énergie, de l’amour, de l’attention, de la vigilance (et oui, ce n’est pas tout à fait la même chose), et d’autres ingrédients encore. Notre travail « sur Soi » et sa qualité vont aussi dépendre de ce que l’on y déverse.
Chaque fois que l’appel de François s’est fait dans mon âme, j’y ai répondu. Et chaque fois, les résultats ont été époustouflants. Certes, parfois notre être rechigne un peu à accepter ce qui monte à la surface, ce que la fonte de nos glaces intérieures nous amène à comprendre, à intégrer, à transformer. Mais quel bond nous sommes alors capables de faire !
Mon chemin avec François a donc démarré voici quelques années déjà, et j’ai apprécié et utilisé ses compétences variées, néanmoins toutes axées sur un point commun, un ancrage extraordinaire dans sa capacité chamanique qui amène une transformation – en même temps qu’une compréhension. Et même parfois, avant la compréhension parce que parfois, c’est la transformation intérieure qui permet cette grande compréhension de notre mental.
Je me souviens particulièrement d’une rencontre autour d’un rêve qui m’interpelait, à savoir que je fais moi-même l’analyse de rêves et que j’ai une longue expérience dans le domaine, mais là je sentais, il me faut un autre angle de vue…. J’avoue que celui de François me faisait grincer des dents… au début, puis au fil de la conversation, j’ai pu comprendre et intégrer que c’était justement une part de moi que j’étouffais et que je rognais complètement mes ailes ! Wow
Autre souvenir prégnant dans mon travail avec François, la qualité de ses voyages chamaniques.
La justesse des rencontres avec les groupes qui fait que les personnes présentes amènent elles aussi – de par leur voyage – un éclairage sur notre propre vie. Un voyage à titre d’exemple, car ils ont tous été puissants, m’a permis de me « dégager » de nombreux schémas qui me bloquaient puisque j’acceptais encore à l’époque de garder dans mon entourage des personnes qui ne m’aidaient pas à avancer. Aucun jugement sur la personne en soi, juste que ces personnes ne me correspondaient pas. Certaines personnes présentes se souviennent encore du cri qui est sorti de mon être ! Moi qui n’aime pas crier, un moment inédit à tout le moins….
J’ai personnellement amené quelques groupes chez François, pour finaliser une journée de travail dans mon domaine par des voyages chamaniques. Quelle merveille que ce tissage entre nous !
Enfin, ces deux dernières années, depuis ma rencontre avec Serge, un accompagnement au niveau de nos thèmes astraux qui nous permet de mieux comprendre notre dynamique. Quand l’Univers décide de nous faire travailler nos derniers retranchements, rien de tel que la vie de couple ! Et quand l’Univers – très ludique s’il en est – fait rencontrer les contraires absolus (chose qui se montre dans toutes les approches énergétiques), c’est qu’il est temps d’aller dans l’unification complète de son être sur tous les plans, à tous les niveaux ! Mais un petit mode d’emploi n’était pas inutile et nous y replongeons régulièrement. Cette rencontre m’a aussi amenée à franchir l’Atlantique pour m’installer au Canada, d’où d’autres nettoyages à faire – qui n’auraient pas eu lieu en restant sur le continent européen…. toujours la magie de l’Univers n’est-ce pas. Et grâce au talent de François pour les canalisations, j’ai pu franchir des étapes incroyables.
Plus vous injectez de vous-mêmes dans le travail avec François, plus vous recevez en retour et de manière légère. N’imaginez pas qu’un miracle arrive sans que l’on ne fasse rien, il arrive parce que vous lui avez ouvert grand la porte, par votre préparation intérieure. Avec François, dans le rire et ses éclats, la lumière est toujours de l’autre côté de la porte !

Joallyn Dawirs

« Connais-toi toi-même », c’est quand même bien la base des bases pour moi aujourd’hui… J’avoue que je me sens hyper contrariée de ne pas avoir rencontré François De Kock plus tôt.

Isabelle de Broux, Instant Zen

Travailler avec François, c’est se mettre en lumière, c’est se permettre de se révéler à soi-même…

La rencontre avec François provoque cette étincelle. Son amour inconditionnel dans l’accompagnement, sa clairvoyance et sa manière de faire sortir par ses interventions ce qui doit émerger est juste incroyable.  C’est un magicien expérimenté qui a justement mis en pratique tous ses tours dans son quotidien d’abord pour lui-même. Il est extrêmement relié tout en étant ancré dans la réalité.

Pour que la magie opère, il faut votre entière collaboration. Il travaille avec vous et pas pour vous.

Helina Egleme

Tout d’abord, pour mon accompagnement, j’ai apprécié la patience pour m’expliquer les choses et le ‘droit au but’. J’ai pu aller visiter tous les endroits cachés ou pas de moi. Bien sûr, j’ai dû faire du boulot aussi… lui m’a invitée à aller voir, guidée et accompagnée 😊; ceci pour soulever le fait que si vous ne voulez pas aller voir, si vous ne voulez pas y mettre du vôtre, c’est votre choix et ça s’arrête là et c’est ok comme ça.

Ensuite, j’ai eu le plaisir de pouvoir collaborer à différents projets. Là,  j’ai appris à collaborer avec mes capacités propres, sans devoir être quelqu’un d’autre, sans me sentir coupable de ne pas pouvoir tout faire et en ayant l’espace d’expression qui m’est nécessaire. En bref, il s’est adapté à moi, mes besoins.

Finalement, ce qui me fascine chez François c’est sa capacité à se dire, se remettre en question en permanence, suivre les événements de la vie, ses prises de conscience, son évolution,  et sa détermination « contre vents et marées ».

Facebook page : Manifestes de la Sourcière (@amourdelasorciere)

Geneviève

Inscris-toi à la newsletter francophone de Phoenix23

NOUS AVONS DES CHOSES À DIRE

Les newsletters de Phoenix23 sont à votre disposition dans 3 langues différentes
Phoenix23 est une entreprise dynamique et innovante.
Sa newsletter vous met au parfum de toutes nos évolutions.
Vous partage tous ses projets, ses offres et ses promotions.
Et vous fait réfléchir.

Merci pour votre inscription.

Une erreur s'est produite.

NOUS AVONS DES CHOSES À DIRE

Les newsletters de Phoenix23 sont à votre disposition dans 3 langues différentes
Phoenix23 est une entreprise dynamique et innovante.
Sa newsletter vous met au parfum de toutes nos évolutions.
Vous partage tous ses projets, ses offres et ses promotions.
Et vous fait réfléchir.

Merci pour votre inscription.

Une erreur s'est produite.